Mali_64 Séssion CEDEF_Rapport Alternatif OSC AMDH-FIDH-WILDAF-GPDCF-AJM-DEMESO-MUSONET-F&DH__Juillet 2016

64ème session du Comité pour l´élimination de la discrimination à l´égard des femmes

Aujourd'hui,15 juillet 2016, le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes examine le rapport du Mali sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des femmes.

GENEVA

À cette occasion, la FIDH et une coalition d’organisations maliennes (l’Association des Juristes Maliennes (AJM), l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH), l’Association pour le Progrès et la Défense des Droits des Femmes (APDF), l’Association DEMESO, Femmes & Droits Humains (F&DH), le Groupe Pivot Droit et Citoyenneté des Femmes (GPCDF), Women in Law and Development in Africa (WILDAF) et MUSONET) demandent au Comité de relayer leurs préoccupations et revendications concernant les discriminations persistantes à l’égard des femmes maliennes.

Dans leur rapport alternatif, les organisations dénoncent entre autres : les obstacles juridiques, socio-culturels et religieux à la non-discrimination, l’absence d’égalité en droit de la famille, le manque d’accès à la justice, à l’éducation, aux droits reproductifs et sexuels, les inégalités en matière d’emploi et d’accès à la propriété, la faible participation des femmes à la vie publique et politique, ainsi que les violences à l’égard des femmes.

Fichier joint

Mali-CEDEF_Rapport Alternatif OSC_FINAL_10062016